1° S - Retour Sommaire - Revoir la leçon 11

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

 

EXERCICE 11-A : CONNAISSANCES DU COURS ( LES INTERACTIONS DANS LA MATIERE )

 

VRAI OU FAUX ?

Si les propositions suivantes sont exactes cliquer sur VRAI. Sinon cliquer sur FAUX.

1-.Le cristal de chlorure de sodium (sel de cuisine) est formé d'ions Na + et Cl - qui satisfont à la règle de l'octet.

VRAI

FAUX

2- Sur chaque ion Cl - s'exercent des forces attractives dues aux ions Na + et des forces répulsives dues aux autres ions Cl -. Ces forces en se compensant assurent la cohésion du cristal.

VRAI

FAUX

3- Dans le chlorure de sodium l'atome de sodium (K)2 (L)8 (M)1 noté Na a donné naissance à l'ion sodium stable (K)2 (L)8 noté Na + avec huit électrons sur sa couche externe.

VRAI

FAUX

4- Dans le chlorure de sodium l'atome de chlore (K)2(L)8(M)7 noté Cl a donné naissance à l'ion chlorure stable (K)2 (L)8 (M)8 noté Cl - avec huit électrons sur sa couche externe.

VRAI

FAUX

5- La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.

VRAI

FAUX

6- L'électronégativité traduit la capacité d'un élément à repousser loin de lui les électrons d'un doublet liant.

VRAI

FAUX

7- La molécule d'eau est polaire car latome doxygène O attire vers lui les doublets délectrons qui le lient aux deux atomes d'hydrogène H.

VRAI

FAUX

8- De façon générale, ce sont les molécules polaires comme HCl qui sont les plus solubles dans l'eau et qui parfois même réagissent avec les molécules H2O

VRAI

FAUX

9- La liaison hydrogène est une interaction électrostatique entre 2 molécules. Une des molécules contient un atome d'hydrogène H électropositif lié à un atome électronégatif (O,N,F,Cl, etc). L'autre molécule contient un atome fortement électronégatif (O, N, F, Cl).

VRAI

FAUX

10- Dans la glace (eau solide) chaque molécule d'eau forme des liaisons hydrogène avec 4 molécules voisines.

VRAI

FAUX

11- Les interactions de van der Walls interviennent entre molécules polaires on non polaires. En effet, une polarisation temporaire peut apparaître sur une molécule non polaire soumise à l'influence d'une molécule polaire.

VRAI

FAUX

12- La dissolution d'un solide ionique dans l'eau se fait en 3 étapes : dissociation, solvatation et dispersion.

VRAI

FAUX

13- Dissociation : Les molécules d'eau polaires, exercent sur les ions Na+ et Cl - du cristal de chlorure de sodium des forces électriques qui détruisent le cristal ionique. Les ions Na+ et Cl - se détachent du cristal.

VRAI

FAUX

14- Solvatation des ions : Les molécules d'eau polaires s'orientent sous l'action de forces électriques. Leur pôle négatif (atome O) est attiré par un ion Na +, leur pôle positif est attiré par un ion Cl -.

VRAI

FAUX

15- Dispersion des ions : la dispersion des ions solvatés dans tout le volume occupé par le liquide se fait plus rapidement en agitant le mélange.

VRAI

FAUX

16- Une espèce ionique ou polaire est plus soluble dans un solvant apolaire comme le cyclohexane. que dans un solvant polaire comme l'eau.

VRAI

FAUX

17- L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate de cuivre (II) anhydre est :

CuSO4 (s) Cu+ + SO4 - -

VRAI

FAUX

 

18- L'atome d'aluminium est représenté par (K)2 (L)8 (M)3. L'ion sulfate s'écrit SO4 - -.

L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate d'aluminium s'écrit :

AlSO4 (s) Al + + (aq) + SO4 - - 

VRAI

FAUX

 

Bilan :

Cliquer ici

1- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Le cristal de chlorure de sodium (sel de cuisine) est formé d'ions Na + et Cl - qui satisfont à la règle de l'octet.(retour)

2- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Sur chaque ion Cl - s'exercent des forces attractives dues aux ions Na + et des forces répulsives dues aux autres ions Cl -. Ces forces en se compensant assurent la cohésion du cristal.(retour)

3- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dans le chlorure de sodium l'atome de sodium (K)2 (L)8 (M)1 noté Na a donné naissance à l'ion sodium stable (K)2 (L)8 noté Na + avec huit électrons sur sa couche externe.(retour)

4- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dans le chlorure de sodium l'atome de chlore (K)2(L)8(M)7 noté Cl a donné naissance à l'ion chlorure stable (K)2 (L)8 (M)8 noté Cl - avec huit électrons sur sa couche externe.(retour)

5- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.(retour)

6- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

L'électronégativité ne traduit pas la capacité d'un élément à repousser loin de lui les électrons d'un doublet liant.

L'électronégativité traduit la capacité d'un élément à attirer vers lui les électrons d'un doublet liant. (retour)

7- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La molécule d'eau est polaire car latome doxygène O attire vers lui les doublets délectrons qui le lient aux deux atomes d'hydrogène H.(retour)

8- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Lors d'une désintégration a un noyau d'hélium ++, chargé positivement, est émis. On le symbolise seulement par .

9- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La liaison hydrogène est une interaction électrostatique entre 2 molécules. Une des molécules contient un atome d'hydrogène H électropositif lié à un atome électronégatif (O,N,F,Cl, etc). L'autre molécule contient un atome fortement électronégatif (O, N, F, Cl).(retour)

10- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dans la glace (eau solide) chaque molécule d'eau forme des liaisons hydrogène avec 4 molécules voisines.(retour)

11- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Les interactions de van der Walls interviennent entre molécules polaires on non polaires. En effet, une polarisation temporaire peut apparaître sur une molécule non polaire soumise à l'influence d'une molécule polaire.(retour)

12- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La dissolution d'un solide ionique dans l'eau se fait en 3 étapes : dissociation, solvatation et dispersion.(retour)

13- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dissociation : Les molécules d'eau polaires, exercent sur les ions Na+ et Cl - du cristal de chlorure de sodium des forces électriques qui détruisent le cristal ionique. Les ions Na+ et Cl - se détachent du cristal.  (retour)

14- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Solvatation des ions : Les molécules d'eau polaires s'orientent sous l'action de forces électriques. Leur pôle négatif (atome O) est attiré par un ion Na +, leur pôle positif est attiré par un ion Cl -.(retour)

15- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dispersion des ions : la dispersion des ions solvatés dans tout le volume occupé par le liquide se fait plus rapidement en agitant le mélange.(retour)

16- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Une espèce ionique ou polaire n'est pas plus soluble dans un solvant apolaire comme le cyclohexane. que dans un solvant polaire comme l'eau.

Une espèce ionique ou polaire est plus soluble dans un solvant polaire comme l'eau. que dans un solvant apolaire comme le cyclohexane.(retour)

17- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate de cuivre (II) anhydre ne s'écrit pas :

CuSO4 (s) Cu+ + SO4 - -

En effet l'ion cuivre (II) s'écrit Cu+ + et l'équation de dissolution dans l'eau du sulfate de cuivre (II) anhydre doit s'écrire :

CuSO4 (s) Cu+ + (aq)+ SO4 - - (aq) (retour)

18- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

L'atome d'aluminium est représenté par (K)2 (L)8 (M)3. L'ion sulfate s'écrit SO4 - -.

L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate d'aluminium ne s'écrit pas :

AlSO4 (s) Al + + (aq) + SO4 - -

En effet l'ion aluminium s'écrit (K)2 (L)8 ou Al + + +. Le sulfate d'aluminium solide s'écrit Al2(SO4)3 . L'équation de dissolution dans l'eau est donc :

Al2(SO4)3 (s) 2 Al + + + (aq) + 3 SO4 - - (aq) (retour)

Bilan : Cliquer ici

suite

¯

 

 

 

Bilan 

1- Le cristal de chlorure de sodium (sel de cuisine) est formé d'ions Na + et Cl - qui satisfont à la règle de l'octet.

VRAI

2- Sur chaque ion Cl - s'exercent des forces attractives dues aux ions Na + et des forces répulsives dues aux autres ions Cl -. Ces forces en se compensant assurent la cohésion du cristal.

VRAI

3- Dans le chlorure de sodium l'atome de sodium (K)2 (L)8 (M)1 noté Na a donné naissance à l'ion sodium stable (K)2 (L)8 noté Na + avec huit électrons sur sa couche externe.

VRAI

4- Dans le chlorure de sodium l'atome de chlore (K)2(L)8(M)7 a donné naissance à l'ion chlorure stable (K)2 (L)8 (M)8 noté Cl - avec huit électrons sur sa couche externe.

VRAI

5- La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.

VRAI

6- L'électronégativité traduit la capacité d'un élément à repousser loin de lui les électrons d'un doublet liant.

FAUX

7- La molécule d'eau est polaire car latome doxygène O attire vers lui les doublets délectrons qui le lient aux deux atomes d'hydrogène H.

VRAI

8- Lors d'une désintégration a un noyau d'hélium ++, chargé positivement, est émis. On le symbolise seulement par .

VRAI

9- La liaison hydrogène est une interaction électrostatique entre 2 molécules. Une des molécules contient un atome d'hydrogène H électropositif lié à un atome électronégatif (O,N,F,Cl, etc). L'autre molécule contient un atome fortement électronégatif (O, N, F, Cl).

VRAI

10- Dans la glace (eau solide) chaque molécule d'eau forme des liaisons hydrogène avec 4 molécules voisines.

VRAI

11- Les interactions de van der Walls interviennent entre molécules polaires on non polaires. En effet, une polarisation temporaire peut apparaître sur une molécule non polaire soumise à l'influence d'une molécule polaire.

VRAI

12- La dissolution d'un solide ionique dans l'eau se fait en 3 étapes : dissociation, solvatation et dispersion.

VRAI

13- Dissociation : Les molécules d'eau polaires, exercent sur les ions Na+ et Cl - du cristal de chlorure de sodium des forces électriques qui détruisent le cristal ionique. Les ions Na+ et Cl - se détachent du cristal.

VRAI

14- Solvatation des ions : Les molécules d'eau polaires s'orientent sous l'action de forces électriques. Leur pôle négatif (atome O) est attiré par un ion Na +, leur pôle positif est attiré par un ion Cl -.

VRAI

15- Dispersion des ions : la dispersion des ions solvatés dans tout le volume occupé par le liquide se fait plus rapidement en agitant le mélange.

VRAI

16- Une espèce ionique ou polaire est plus soluble dans un solvant apolaire comme le cyclohexane. que dans un solvant polaire comme l'eau.

FAUX

17- L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate de cuivre (II) anhydre est :

CuSO4 (s) Cu+ + SO4 - -

FAUX

18- L'atome d'aluminium est représenté par (K)2 (L)8 (M)3. L'ion sulfate s'écrit SO4 - -.

L'équation de dissolution dans l'eau du sulfate d'aluminium s'écrit :

AlSO4 (s) Al + + (aq) + SO4 - - 

FAUX

 

A VOIR :

Exercice 11-A : Connaissances du cours n° 11 (ci-dessus).

Exercices 11-B : Solides ioniques - Force électrostatique de Coulomb - Molécules polaires.

Exercices 11-C : Interactions dans les solides moléculaires et dans les liquides moléculaires - Interactions de Van der Walls.

Exercices 11-D : Dissolution de certains solides dans certains liquides.

Retour Sommaire - Informations