1° S - Retour Sommaire - Revoir la leçon 3

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

    

 CONNAISSANCES DU COURS DE CHIMIE 3 : SOLUTIONS ELECTROLYTIQUES - CONCENTRATIONS

 

VRAI OU FAUX

Si les propositions suivantes sont correctes cliquez sur VRAI. Sinon cliquez sur FAUX.

1- La cohésion d'un cristal ionique est due à des interactions gravitationnelles.

VRAI

FAUX

2- Un cristal ionique a une structure ordonnée. Cet ordre est détruit par dissolution dans l'eau.

VRAI

FAUX

3- Un élément est plus électronégatif qu'un autre s'il a tendance à attirer vers lui les électrons d'un doublet qui les lie.

VRAI

FAUX

4- La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.

VRAI

FAUX

5- La molécule d'eau est polaire.

VRAI

FAUX

6- Dans la formule :

le symbole + d représente la charge électrique élémentaire e = 1,6 ´ 10 - 19 C.

VRAI

FAUX

7- Le phénomène de solvatation des ions est dû à des interactions électriques du type ion-dipôle.

VRAI

FAUX

8- Le chlorure d'hydrogène étant très soluble dans l'eau, la solution obtenue contient de très nombreuses molécules HCl.

VRAI

FAUX

9- La molécule de gaz dioxygène est une molécule polaire très soluble dans l'eau.

VRAI

FAUX

10- Toutes les molécules suivantes sont polaires :

VRAI

FAUX

11- C'est la présence d'ions oxonium H3O + qui rend acide le vinaigre et le jus de citron.

VRAI

FAUX

12- L'éthanol CH3 - CH2 - OH (alcool présent dans le vin) est miscible à l'eau en toutes proportions. On peut en conclure que la molécule d'éthanol est polaire.

VRAI

FAUX

13- Le sel de Mohr hydraté a pour formule statistique :

Fe(NH4)2(SO4)2, 6 H2O.

Sachant que les ions ammonium ont pour formule NH4+ et les ions sulfate SO4- - on peut en conclure que l'élément fer est présent sous la forme d'ions ferreux Fe + +.

VRAI

FAUX

14- On prépare une solution aqueuse décimolaire (C = 0,10 mol / L) de sel de Mohr Fe(NH4)2(SO4)2.

Les concentrations molaires des espèces effectivement présentes dans la solution sont :

[ Fe + + ] = 0,10 mol / L

[ NH4+ ] = 0,10 mol / L

[ SO4- - ] = 0,10 mol / L

VRAI

FAUX

Bilan :

Cliquer ici

1- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

La cohésion d'un cristal ionique n'est pas due à des interactions gravitationnelles.

La cohésion d'un cristal ionique est due à des interactions électriques entre les ions positifs et négatifs.

Les interactions gravitationnelles sont absolument négligeables.

(retour)

2- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Un cristal ionique a une structure ordonnée. Cet ordre est détruit par dissolution dans l'eau. Les ions se déplacent dans la solution. Le désordre n'est pas total car quelques molécules d'eau polaires s'ordonnent autour des ions (solvatation des ions) (retour)

3- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Un élément est plus électronégatif qu'un autre s'il a tendance à attirer vers lui les électrons d'un doublet qui les lie. (retour)

4- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.

En effet, le chlore est plus électronégatif que l'hydrogène, il attire vers lui le doublet liant. Le barycentre des électrons négatifs se déplace vers le chlore. Il ne coïncide pas avec le barycentre des protons positifs présents dans les deux noyaux.

(retour)

5- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La molécule d'eau est polaire.

En effet, l'oxygène est plus électronégatif que l'hydrogène, il attire vers lui le doublet liant. La molécule étant coudée, le barycentre des électrons négatifs ne coïncide pas avec le barycentre des protons positifs présents dans les deux noyaux.

(retour)

6- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Dans la formule :

le symbole + d ne représente pas la charge électrique élémentaire e = 1,6 ´ 10 - 19 C.

En fait + d représente une charge partielle positive inférieure à la charge élémentaire e = 1,6 ´ 10 - 19 C. (retour)

7- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Le phénomène de solvatation des ions est dû à des interactions électriques du type ion-dipôle. Raisonnons dans le cas des ions Na + et Cl - présents dans l'eau salée :

Les molécules d'eau polaires s'orientent sous l'action de forces électriques. Leur pôle négatif (atome O) est attiré par un ion Na +, leur pôle positif (situé au milieu des atomes H) est attiré par un ion Cl -.

(retour)

 

8- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Le chlorure d'hydrogène est très soluble dans l'eau, mais la solution obtenue ne contient pas de molécules HCl.

En effet, lors de la dissolution du gaz HCl dans l'eau, toutes les molécules disparaissent suivant une réaction totale d'équation-bilan :

HCl (g) H +(aq) + Cl -(aq)

que l'on peut également écrire :

HCl (g) + H2OH3O + + Cl - (retour)

9- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

La molécule de gaz dioxygène n'est pas une molécule polaire. Le modèle montre que le barycentre des électrons négatifs coïncide avec le barycentre des protons positifs.

Ce gaz est peu soluble dans l'eau. Il est néanmoins suffisamment présent dans l'eau pour maintenir en vie certaines plantes et certains animaux. (retour)

10- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Toutes les molécules suivantes ne sont pas polaires :

La molécule d'ammoniac (a) est polaire. Ce gaz est très soluble dans l'eau.

La molécule d'eau (b) est polaire.

La molécule de dioxyde de carbone (c) n'est pas polaire car, en raison de la symétrie de la molécule, le barycentre des électrons négatifs coïncide avec le barycentre des protons positifs (néanmoins, chaque liaison C = O est polarisée). Ce gaz n'est que peu soluble dans l'eau avec laquelle il réagit partiellement.

La molécule de tétrachlorure de carbone (d) n'est pas polaire car le barycentre des électrons négatifs coïncide avec le barycentre des protons positifs (néanmoins, chaque liaison C - Cl est polarisée). Ce liquide n'est pas miscible à l'eau. (retour)

11- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

C'est la présence d'ions oxonium H3O + qui rend acide le vinaigre et le jus de citron. Cet ion caractérise les solutions acides auxquelles nous consacrerons plusieurs leçons. (retour)

12- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

L'éthanol CH3 - CH2 - OH (alcool présent dans le vin) est miscible à l'eau en toutes proportions. On peut en conclure que la molécule d'éthanol est polaire. Dans le mélange homogène existent des interactions électriques de type dipôle-dipôle.

Les molécules non polaires (méthane) ou très peu polaire (les huiles) ne se dissolvent pas dans l'eau. (retour)

13- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Le sel de Mohr hydraté a pour formule statistique :

Fe(NH4)2(SO4)2, 6 H2O.

Sachant que les ions ammonium ont pour formule NH4+ et les ions sulfate SO4- - on peut en conclure que l'élément fer est présent sous la forme d'ions ferreux Fe + +.

En effet l'électroneutralité de la matière exige que :

charge de Fex + 2 fois la charge de NH4+ + 2 fois la charge de SO4- - = 0

qui s'écrit encore (e désignant la charge élémentaire) :

charge de Fex + 2 e + 2 ´ ( - 2 e) = 0

charge de Fex = 2 e

La charge de l'ion Fex est donc de 2 e. Cet ion se symbolise par Fe + +. On l'appelle ion fer (II) ou ion ferreux.

Remarque : L'élément fer peut également donner naissance à l'ion fer (III) ou ion ferrique Fe + + +.

(retour)

14- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

On prépare une solution aqueuse décimolaire (C = 0,10 mol / L) de sel de Mohr Fe(NH4)2(SO4)2.

Les concentrations molaires des espèces effectivement présentes dans la solution ne sont pas toutes égales à 0,10 mol / L.

En effet, écrivons la réaction associée à la dissolution de ce composé chimique dans l'eau :

Fe(NH4)2(SO4)2 Fe + + + 2 NH4+ + 2 SO4- -

Partant de C = 0,10 mol / L , on en déduit :

[ Fe + + ] = 0,10 mol / L

[ NH4+ ] = 2 ´ 0,10 mol / L = 0,20 mol / L

[ SO4- - ] = 2 ´ 0,10 mol / L = 0,20 mol / L (retour)

Bilan : Cliquer ici

suite

¯

 

Bilan

1- La cohésion d'un cristal ionique est due à des interactions gravitationnelles.

FAUX

2- Un cristal ionique a une structure ordonnée. Cet ordre est détruit par dissolution dans l'eau.

VRAI

3- Un élément est plus électronégatif qu'un autre s'il a tendance à attirer vers lui les électrons d'un doublet qui les lie.

VRAI

4- La molécule de chlorure d'hydrogène est polaire.

VRAI

5- La molécule d'eau est polaire.

VRAI

6- Dans la formule :

le symbole + d représente la charge électrique élémentaire e = 1,6 ´ 10 - 19 C.

FAUX

7- Le phénomène de solvatation des ions est dû à des interactions électriques du type ion-dipôle.

VRAI

8- Le chlorure d'hydrogène étant très soluble dans l'eau, la solution obtenue contient de très nombreuses molécules HCl.

FAUX

9- La molécule de gaz dioxygène est une molécule polaire très soluble dans l'eau.

FAUX

10- Toutes les molécules suivantes sont polaires :

FAUX

11- C'est la présence d'ions oxonium H3O + qui rend acide le vinaigre et le jus de citron.

VRAI

12- L'éthanol CH3 - CH2 - OH (alcool présent dans le vin) est miscible à l'eau en toutes proportions. On peut en conclure que la molécule d'éthanol est polaire.

VRAI

13- Le sel de Mohr hydraté a pour formule statistique :

Fe(NH4)2(SO4)2, 6 H2O.

Sachant que les ions ammonium ont pour formule NH4+ et les ions sulfate SO4- - on peut en conclure que l'élément fer est présent sous la forme d'ions ferreux Fe + +.

VRAI

14- On prépare une solution aqueuse décimolaire (C = 0,10 mol / L) de sel de Mohr Fe(NH4)2(SO4)2.

Les concentrations molaires des espèces effectivement présentes dans la solution sont :

[ Fe + + ] = 0,10 mol / L

[ NH4+ ] = 0,10 mol / L

[ SO4- - ] = 0,10 mol / L

FAUX

A VOIR :

Connaissances du cours de Chimie 3 ci-dessus

Problème résolu n° 3-A :

Problème n° 3-B (à résoudre) :

Retour Sommaire - Informations