1° S - Retour Sommaire - Revoir la leçon 5

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

     

 CONNAISSANCES DU COURS DE CHIMIE 5 : DETERMINATION DES QUANTITES DE MATIERE EN SOLUTION PAR CONDUCTIMETRIE

 

VRAI OU FAUX

Si les propositions suivantes sont correctes cliquez sur VRAI. Sinon, cliquez sur FAUX.

1- Dans un circuit électrique le sens conventionnel du courant est celui qui, à l'extérieur du générateur, va de la borne positive du générateur à la borne négative.

VRAI

FAUX

2- Dans un métal ce sont des électrons négatifs, libres de se déplacer, qui assurent le passage du courant électrique.

Dans les solutions électrolytiques il n'y a pas d'électrons libres et le passage du courant est assuré par des ions positifs (cations) qui se déplacent dans le sens conventionnel du courant et par des ions négatifs (anions) qui se déplacent en sens inverse.

VRAI

FAUX

3- Dans un fil métallique les électrons se déplacent dans le sens conventionnel du courant.

VRAI

FAUX

4- Les cations positifs sont attirés par la cathode reliée à la borne négative du générateur.

Les anions négatifs sont attirés par l'anode reliée à la borne positive du générateur.

VRAI

FAUX

5- Un conductimètre comprend essentiellement une cellule de mesure constituée de deux plaques parallèles de surface S, séparées par une distance L.

VRAI

FAUX

6- La résistance d'une portion de solution ionique peut s'écrire R = .

U s'exprime en volt (V)

I s'exprime en ampère (A)

R s'exprime en ohm (W).

- La conductance d'une portion de solution ionique peut s'écrire G = .

G s'exprime en siemens (S).

- Résistance et conductance sont liées par la relation G = .

VRAI

FAUX

7- La conductance G = peut généralement s'écrire :

G = s

s étant la conductivité de la solution ionique, S la surface des plaques et L la distance séparant ces plaques.

VRAI

FAUX

8- On rappelle que

G = s

La conductivité s d'une solution ionique s'exprime en S.m.

VRAI

FAUX

9- La conductivité s d'une solution dépend de la nature X i des ions présents dans la solution et de leur concentration [X i]. - On peut écrire :

s = l1 [X 1] + l2 [X 2 ] + l3 [X 3 ] + l4 [X 4 ] + ...

- l i est la conductivité ionique molaire de l'ion X i.

- unités : conductivité s en siemens par mètre (S / m) - conductivité ionique molaire l en siemens ´ mètre carré par mole (S.m2 / mol) - concentration molaire volumique [ X ] en mole par mètre cube (mol / m3)

VRAI

FAUX

10- La conductivité ionique molaire l d'un ion dépend de la température.

VRAI

FAUX

11- La conductivité molaire ionique des ions H + (aq) et HO - (aq) est plus élevée que celle de la plupart des autres ions.

VRAI

FAUX

Bilan :

Cliquer ici

1- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dans un circuit électrique le sens conventionnel du courant est celui qui, à l'extérieur du générateur, va de la borne positive du générateur à la borne négative de ce générateur. (retour)

2- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Dans un métal ce sont des électrons négatifs, libres de se déplacer, qui assurent le passage du courant électrique.

Dans les solutions électrolytiques il n'y a pas d'électrons libres et le passage du courant est assuré par des ions positifs (cations) qui se déplacent dans le sens conventionnel du courant et par des ions négatifs (anions) qui se déplacent en sens inverse du sens conventionnel. (retour)

3- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Dans un fil métallique les électrons ne se déplacent pas dans le sens conventionnel du courant.

Dans un fil métallique les électrons se déplacent en sens inverse du sens conventionnel du courant. (retour)

4- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Les cations positifs sont attirés par la cathode reliée à la borne négative du générateur.

Les anions négatifs sont attirés par l'anode reliée à la borne positive du générateur. (retour)

5- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Un conductimètre comprend essentiellement une cellule de mesure constituée de deux plaques parallèles de surface S, séparées par une distance L. (retour)

6- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La résistance d'une portion de solution ionique peut s'écrire R = .

U s'exprime en volt (V)

I s'exprime en ampère (A)

R s'exprime en ohm (W).

- La conductance d'une portion de solution ionique peut s'écrire G = .

G s'exprime en siemens (S).

- Résistance et conductance sont liées par la relation G = . (retour)

7- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La conductance G = peut généralement s'écrire :

G = s

s étant la conductivité de la solution ionique, S la surface des plaques et L la distance séparant ces plaques. (retour) 

8- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

On rappelle que :

G = s

La conductivité s d'une solution ionique ne s'exprime pas en S.m

La relation précédente peut s'écrire s = G et montre que G s'exprime en siemens par m (S / m) (retour)

9- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La conductivité s d'une solution dépend de la nature X i des ions présents dans la solution, de leur concentration [X i] et de la température. On peut écrire :

s = l1 [X 1] + l2 [X 2 ] + l3 [X 3 ] + l4 [X 4 ] + ...

- l i est la conductivité ionique molaire de l'ion X i qui dépend de la température

- unités : conductivité s en siemens par mètre (S / m) - conductivité ionique molaire l en siemens ´ mètre carré par mole (S.m2 / mol) - concentration molaire volumique [ X ] en mole par mètre cube (mol / m3) (retour)

10- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La conductivité ionique molaire l d'un ion dépend de la température. (retour)

11- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

La conductivité molaire ionique des ions H + (aq) et HO - (aq) est plus élevée que celle de la plupart des autres ions.

(retour)

Bilan : Cliquer ici

suite

¯

 

Bilan

1- Dans un circuit électrique le sens conventionnel du courant est celui qui, à l'extérieur du générateur, va de la borne positive du générateur à la borne négative.

VRAI

2- Dans un métal ce sont des électrons négatifs, libres de se déplacer, qui assurent le passage du courant électrique.

Dans les solutions électrolytiques il n'y a pas d'électrons libres et le passage du courant est assuré par des ions positifs (cations) qui se déplacent dans le sens conventionnel du courant et par des ions négatifs (anions) qui se déplacent en sens inverse.

VRAI

3- Dans un fil métallique les électrons se déplacent dans le sens conventionnel du courant.

FAUX

4- Les cations positifs sont attirés par la cathode reliée à la borne négative du générateur.

Les anions négatifs sont attirés par l'anode reliée à la borne positive du générateur.

VRAI

5- Un conductimètre comprend essentiellement une cellule de mesure constituée de deux plaques parallèles de surface S, séparées par une distance L.

VRAI

6- La résistance d'une portion de solution ionique peut s'écrire R = .

U s'exprime en volt (V)

I s'exprime en ampère (A)

R s'exprime en ohm (W).

- La conductance d'une portion de solution ionique peut s'écrire G = .

G s'exprime en siemens (S).

- Résistance et conductance sont liées par la relation G = .

VRAI

7- La conductance G = peut généralement s'écrire :

G = s

s étant la conductivité de la solution ionique, S la surface des plaques et L la distance séparant ces plaques.

VRAI

8- On rappelle que

G = s

La conductivité s d'une solution ionique s'exprime en S.m

FAUX

9- La conductivité s d'une solution dépend de la nature X i des ions présents dans la solution et de leur concentration [X i]. - On peut écrire :

s = l1 [X 1] + l2 [X 2 ] + l3 [X 3 ] + l4 [X 4 ] + ...

- l i est la conductivité ionique molaire de l'ion X i.

- unités : conductivité s en siemens par mètre (S / m) - conductivité ionique molaire l en siemens ´ mètre carré par mole (S.m2 / mol) - concentration molaire volumique [ X ] en mole par mètre cube (mol / m3)

VRAI

10- La conductivité ionique molaire l d'un ion dépend de la température.

VRAI

11- La conductivité molaire ionique des ions H + (aq) et HO - (aq) est plus élevée que celle de la plupart des autres ions.

VRAI

A VOIR :

Connaissances du cours de Chimie 5 ci-dessus

Problème résolu n° 5-A :

Problème n° 5-B (à résoudre) :

Retour Sommaire - Informations