1° S - Retour Sommaire - Revoir la leçon 5

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

  

  CONNAISSANCES DU COURS DE PHYSIQUE : MOUVEMENT D'UN SOLIDE

 

VRAI OU FAUX

Si les propositions suivantes sont exactes cliquer sur VRAI. Sinon cliquer sur FAUX.

1- Un référentiel est un solide. Il est déterminé par la donnée de quatre points non coplanaires.

VRAI

FAUX

2- Un référentiel Galiléen est un référentiel dans lequel le principe de l段nertie est vérifié.

VRAI

FAUX

3- Principe de l段nertie (1° loi de Newton) : Si, dans un référentiel Galiléen, le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide ne varie pas alors la somme = des forces extérieures appliquées au solide est nulle.

VRAI

FAUX

4- Réciproque du principe de l'inertie :

Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle alors

le vecteur vitesse du centre d'inertie de ce solide ne varie pas.

VRAI

FAUX

5- Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle, alors ce solide a un mouvement de translation rectiligne uniforme.

VRAI

FAUX

6- Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide s'annule en un point alors la somme des forces extérieures appliquées à ce solide s'annule aussi en ce point.

VRAI

FAUX

7- Le centre d'inertie G d'un solide est animé d'un mouvement circulaire uniforme. La vitesse ne variant pas, on peut, d'après la première loi de Newton, conclure que la somme des forces extérieures agissant sur ce solide est nulle.

VRAI

FAUX

8- Deuxième loi de Newton (énoncé semi-quantitatif) :

Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide varie, alors la somme = des forces extérieures appliquées à ce solide n'est pas nulle. La direction et le sens de cette somme sont ceux de la variation de entre deux instants proches.

VRAI

FAUX

9- Les trois figures ci-dessous satisfont à la deuxième loi de Newton ( représente la somme des forces extérieures appliquées au solide de centre d'inertie G) :

VRAI

FAUX

10- Loi des actions réciproques (3° loi de Newton) :

A et B étant deux corps, soient A / B la force exercée par A sur B et B / A la force exercée par B sur A. Quel que soit l'état de mouvement de A par rapport à B, on a toujours l'égalité vectorielle :

A / B = - B / A

VRAI

FAUX

11- Ce sont les frottements qui permettent à une voiture de démarrer sur une route horizontale.

VRAI

FAUX

12- Lors d'une tentative de démarrage sur une route verglacée (frottements nuls) les quatre roues d'une voiture (traction avant) ne peuvent pas tourner.

VRAI

FAUX

 Bilan :

Cliquer ici

 

1- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Un référentiel est un solide. Il est déterminé par la donnée de quatre points non coplanaires. (retour)

2- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Un référentiel Galiléen est un référentiel dans lequel le principe de l段nertie est vérifié. (retour)

3- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Principe de l段nertie : Si, dans un référentiel Galiléen, le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide ne varie pas alors la somme = des forces extérieures appliquées au solide est nulle. (retour)

4- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Réciproque du principe de l'inertie :

Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle alors

le vecteur vitesse du centre d'inertie de ce solide ne varie pas. (retour)

5- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle, alors ce solide n'a pas obligatoirement un mouvement de translation rectiligne uniforme.

C'est seulement le centre d'inertie de ce solide qui est animé d'un mouvement rectiligne uniforme. Les autres points du solide peuvent avoir des trajectoires curvilignes. (retour)

6- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide s'annule en un point alors la somme des forces extérieures appliquées à ce solide ne s'annule pas nécessairement en ce point.

Par exemple, le centre d'inertie d'une pierre lancée verticalement vers le haut possède une vitesse nulle au sommet de sa trajectoire rectiligne bien que la pierre soit constamment soumise à son poids .(retour)

7- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Le centre d'inertie G d'un solide est animé d'un mouvement circulaire uniforme. La vitesse ne variant pas, on ne peut pas, d'après la première loi de Newton, conclure que la somme = des forces extérieures agissant sur ce solide est nulle.

En effet le vecteur vitesse est constant en norme mais pas en direction. Ce vecteur varie donc. La première loi de Newton n'est pas applicable. On verra plus loin que est une force dirigée vers le centre du cercle, de norme constante.(retour)

8- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Deuxième loi de Newton (énoncé semi-quantitatif) :

Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide varie, alors la somme = des forces extérieures appliquées à ce solide n'est pas nulle. La direction et le sens de cette somme sont ceux de la variation de entre deux instants proches. (retour)

9- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Les trois figures ci-dessous ne satisfont pas toutes à la deuxième loi de Newton ( représente la somme des forces extérieures appliquées au solide de centre d'inertie G) :

Seule la figure (a) obéit à la deuxième loi de Newton (énoncé semi-quantitatif) :

Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide varie, alors la somme = des forces extérieures appliquées à ce solide n'est pas nulle. La direction et le sens de cette somme sont ceux de la variation de entre deux instants proches. (retour)

10- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Loi des actions réciproques (3° loi de Newton) :

A et B étant deux corps, soient A / B la force exercée par A sur B et B / A la force exercée par B sur A. Quel que soit l'état de mouvement de A par rapport à B, on a toujours l'égalité vectorielle :

A / B = - B / A (retour)

11- Répondre VRAI est correct. Répondre FAUX est incorrect.

Ce sont les frottements qui permettent à une voiture de démarrer sur une route horizontale. (retour)

12- Répondre VRAI est incorrect. Répondre FAUX est correct.

Il est faux de dire que, lors d'un démarrage sur une route verglacée (frottements nuls), les quatre roues d'une voiture (traction avant) ne peuvent pas tourner.

En effet, les roues avant; entraînées par l'arbre moteur, tournent mais la voiture n'avance pas car il n'y a pas de force de frottement motrice. (retour)

Bilan : Cliquer ici

suite

¯

 

Bilan

1- Un référentiel est un solide. Il est déterminé par la donnée de quatre points non coplanaires.

VRAI

2- Un référentiel Galiléen est un référentiel dans lequel le principe de l段nertie est vérifié.

VRAI

3- Principe de l段nertie (1° loi de Newton) : Si, dans un référentiel Galiléen, le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide ne varie pas alors la somme = des forces extérieures appliquées au solide est nulle.

VRAI

4- Réciproque du principe de l'inertie :

Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle alors

le vecteur vitesse du centre d'inertie de ce solide ne varie pas.

VRAI

5- Dans un référentiel Galiléen, si la somme = des forces extérieures appliquées à un solide est nulle, alors ce solide a un mouvement de translation rectiligne uniforme.

FAUX

6- Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide s'annule en un point alors la somme des forces extérieures appliquées à ce solide s'annule aussi en ce point.

FAUX

7- Le centre d'inertie G d'un solide est animé d'un mouvement circulaire uniforme. La vitesse ne variant pas, on peut, d'après la première loi de Newton, conclure que la somme des forces extérieures agissant sur ce solide est nulle.

FAUX

8- Deuxième loi de Newton (énoncé semi-quantitatif) :

Dans un référentiel Galiléen, si le vecteur vitesse du centre d'inertie d'un solide varie, alors la somme = des forces extérieures appliquées à ce solide n'est pas nulle. La direction et le sens de cette somme sont ceux de la variation de entre deux instants proches.

VRAI

9- Les trois figures ci-dessous satisfont à la deuxième loi de Newton ( représente la somme des forces extérieures appliquées au solide de centre d'inertie G) :

FAUX

10- Loi des actions réciproques (3° loi de Newton) :

A et B étant deux corps, soient A / B la force exercée par A sur B et B / A la force exercée par B sur A. Quel que soit l'état de mouvement de A par rapport à B, on a toujours l'égalité vectorielle :

A / B = - B / A

VRAI

11- Ce sont les frottements qui permettent à une voiture de démarrer sur une route horizontale.

VRAI

12- Lors d'une tentative de démarrage sur une route verglacée (frottements nuls) les quatre roues d'une voiture (traction avant) ne peuvent pas tourner.

FAUX

A VOIR :

Connaissances du cours de Physique 5 ci-dessus

Problème résolu n° 5-A : Mouvement curviligne

Problème n° 5-B (à résoudre) :

Retour Sommaire - Informations