Terminale S - Retour Sommaire - Revoir la leçon 1

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

  

EXERCICE RESOLU 1 B : Traction d'un skieur

 
ENONCE :
 
 


Un skieur de masse m = 80 kg est tracté,
d'un mouvement rectiligne à vitesse constante, sur la piste représentée ci dessous, par une perche qui exerce une force d’intensité 600 N. L’action totale de la piste sur le skieur est représentée par la force (voir le schéma ci-dessous).

On donne :

 

a = 20°

 

b = 60°

 

g = 9,8 N / kg

 

OA = 300 m

 

· 1 - Calculer la dénivellation h = BA entre les points B et A. (corrigé)


· 2
- Connaissant l'angle orienté = + 90° = + p /2 rad, calculer les angles orientés suivants : (c)

· 3 - Calculer les valeurs numériques des coordonnées des forces et dans la base . (c)


· 4
- Cette base est associée au référentiel terrestre supposé Galiléen.

- Enoncer le principe de l’inertie. (à revoir)

- Calculer les coordonnées de la force . Que vaut la force de frottement due aux aspérités de la piste et des skis ?

- Calculer la valeur des angles et . (c)


·
5
- (facultatif) Calculer les produits scalaires . puis . et enfin .. (c)

 

SOLUTION :

 

· 1 - (énoncé) Calculons la dénivellation h = BA entre les points B et A. Elle est égale à la dénivellation entre les points O et A.

(2)

 

Dans le triangle OAB rectangle en B on a :

sin a = BA / OA . (2)

On en déduit la dénivellation entre O et A soit :

BA = h = OA.sin a = 300 ´ sin (20°) = 103 m. (3)


·
2
- (e) Calcul d'angles orientés.

Le sens positif est celui qui amène sur après une rotation de + 90° = + p / 2 rad :

= + 90° = + p / 2 rad (4)

Afin de lire plus facilement la valeur des angles, il est souhaitable de tracer les forces à partir du point O (figure ci-dessos) :

= - 20° - 90° = - 110° (5)

= 70° + 90° = 160° (6)

= 60° (7)

= - 30° (8)

· 3 - (e) Calculons numériquement les coordonnées des forces et dans la base représentée sur le schéma.

(9)

(12)

· 4 - (e) Déterminons la force (action totale de la piste sur le skieur).

Référentiel d'étude : le solide Terre considéré comme étant un référentiel Galiléen. On lui associe le repère orthonormé ( O, ). (13)

Système étudié : le skieur.

Le mobile est soumis à 3 forces :

- Le poids (essentiellement action gravitationnelle de la Terre sur le skieur) (14)

- La force (action totale de la piste sur le skieur) (15)

- La force (action de la perche sur le skieur) (16)

Enonçons la réciproque du principe de l’inertie (à revoir) :

Si, dans un référentiel Galiléen, le centre d’inertie d'un système est soit au repos, soit en mouvement rectiligne uniforme, alors la somme vectorielle des forces extérieures appliquées à ce système est nulle.

Ici, pour un observateur terrestre, le skieur gravit la piste d'un mouvement rectiligne à vitesse constante. On peut donc écrire :

(17)

- Projetons cette relation sur les axes :

Px + Fx + Rx = 0 ® - 268,1 + 300 + Rx = 0 ® Rx = - 31,9 N. (18)

Py + Fy + Ry = 0 ® - 736,7 + 519,6 + Ry = 0 ® Ry = 217,1 N. (19)

On en déduit :

(20)

- L’action totale de la piste se décompose en , action normale de la neige sur le skieur et en action tangentielle de la neige sur le skieur (force de frottement) avec :

(voir le schéma) (21)

De plus :

Rn = Ry = 217,1 N (22)

R t = Rx = - 31,9 N (force de frottement) (23)

- Calculons les angles demandés : 

Rx = ´ cos (24) soit numériquement :

- 31,9 = 219,4 ´ cos ou encore :

cos = - 0,145 (25) ce qui donne :

= 98,35° (26)

On en déduit :

= 8,35° (voir le schéma) (27)


· 5
- (e) (facultatif) Calculons les produits scalaires :

. = .. cos (, ) = 784 ´ 300 ´ cos ( + 110° ) = - 80443 N.m ou J (28)

. = .. cos (, ) = 600 ´ 300 ´ cos ( + 60° ) = + 90000 J (29)

. = .. cos (, ) = 219,42 ´ 300 ´ cos ( - 98,35° ) = - 9567 J (30)

 

A VOIR :

Exercice 1-A : Connaissances du cours n° 1.

Exercice 1-B : Traction d'un skieur (ci-dessus).

Exercices 1-C (à résoudre) : Critiques de relations vectorielles - Mouvement d'un skieur.

Retour Sommaire - Informations