Terminale S - Retour Sommaire - Informations

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

    

Leçon n° 22 : ENJEUX ENERGETIQUES

 

1- PRODUCTION ACTUELLE ET PRODUCTION FUTURE D'ENERGIE

 

Aussi bien dans les pays développés que dans les pays émergents la consommation d'énergie augmente. A coté des sources actuelles d'énergie dont seules certaines peuvent encore être développées l'humanité songe à en créer de nouvelles. Mais il est de plus en plus évident qu'il est nécessaire de songer au respect de l'environnement (pollution de l'air, effet de serre).


1-1 Sources actuelles d'énergie

Les combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) vont s'épuiser d'ici quelques décennies bien qu'on songe à utiliser le gaz de schiste. Ils sont très polluants avec le gaz CO2 qu'ils dégagent en brulant. Ces sources d'énergie sont non renouvelables à l'échelle de temps humaine.

L'énergie hydraulique ne peut plus guère se développer.

L'énergie éolienne et l'énergie solaire sont en développement.

La biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale ou animale pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques (agrocarburants). Elle reste la première énergie renouvelable utilisée dans le monde, pour le chauffage et la cuisson

La géothermie est encore modeste.

L'énergie nucléaire utilisant la fission présente des dangers que le développement des centrales de quatrième génération diminuera probablement un peu.


1-2 Sources nouvelles d'énergie au XXI° siècle.

On développe également la transformation en énergie électrique de l'énergie solaire, principale source d'énergie naturelle.

On développe actuellement le parc d'éoliennes terrestres et maritimes. On commence à utiliser les courants sous-marins pour actionner des hydroliennes.

On commence à utiliser le gaz de schiste.

Les hydrates de méthane de certains fonds de mer sont abondants mais difficiles à exploiter.

Ce siècle verra peut-être la réalisation de centrales nucléaires maitrisant la fusion nucléaire (une étape sera peut-être franchie avec ITER au CEA à Cadarache). Ces centrales sembleraient moins dangereuses que les centrales actuelles à fission (catastrophes de Tchernobyl et Fukushima) et les particules utilisées (deutérium, tritium et thorium) sont quasi inépuisables dans la mer en ce qui concerne le deutérium.

 

2- REALISATION POSSIBLE D'ECONOMIE D'ENERGIE


En plus du développement possible des nouvelles sources d'énergie il faut songer à réaliser des économies d'énergie, notamment dans l'habitat (isolation des murs, isolation de la toiture, utilisation de doubles vitrages) et dans le transport (véhicules moins énergivores, utilisation des transports en commun, développement du covoiturage, etc.)

L'humanité doit, dans le choix des sources d'énergie future, se préoccuper du réchauffement climatique, essentiellement provoqué par le dioxyde de carbone.

La possible maitrise sur Terre de la réaction de fusion au cours du XXI° siècle semble être l'espoir n° 1 pour un avenir plus ou moins lointain. Il s'agira de produire à l'échelle humaine dans de futures centrales l'énergie de fusion solaire qui nécessite des enceintes immatérielles pouvant résister à des températures de millions de degrés.

L'augmentation de la population mondiale ne fait qu'augmenter la demande de production d'énergie.

 

A VOIR :

Exercice 22-A : Connaissances du cours n° 22.

Exercice 22-B :

Retour Sommaire - Informations