Retour Sommaire - Revoir la leçon de révisions

 (Pensez à utiliser la commande "Précédente" du navigateur et la touche F11 du clavier)

  

PROBLEME A RESOUDRE n° 0-C (révisions)

Dissolution des composés polaires ou ioniques dans l'eau - Volume en phase gazeuse - Préparation d'un gaz

 

ENONCE :

Ce problème comporte trois parties indépendantes.


PARTIE 1 : Dissolution des composés polaires ou ioniques dans l'eau

· 1-1 Définir l'électronégativité et l'électropositivité des éléments.

· 1-2 La molécule d'eau est polaire. Pourquoi ?

· 1-3 Dans la formule du chlorure d'hydrogène gazeux que représente le symbole + d ?

· 1-4 Le chlorure d'hydrogène est très soluble dans l'eau, la solution obtenue contient-elle de nombreuses molécules HCl ?

· 1-5 La molécule de gaz dioxygène est-elle une molécule polaire ? Est-elle très soluble dans l'eau. ?

· 1-6 L'éthanol CH3 - CH2 - OH (alcool présent dans le vin) est-il miscible à l'eau en toutes proportions ?

· 1-7 Le sel de Mohr hydraté a pour formule statistique Fe(NH4)2(SO4)2, 6 H2O.

Sachant que les ions ammonium ont pour formule NH4+ et les ions sulfate SO4- - peut-on en conclure que l'élément fer est présent sous la forme d'ions ferreux Fe + + ou d'ions ferriques Fe + + + ?

· 1-8 On prépare une solution aqueuse décimolaire (C = 0,10 mol / L) de sel de Mohr Fe(NH4)2(SO4)2.

Calculer les concentrations molaires des espèces ioniques effectivement présentes dans la solution.


PARTIE 2 : Volume en phase gazeuse

· 2-1 Vérifier que, dans les conditions normales de température et de pression (p = 1,013 ´ 105 Pa et T = 273,15 K), le volume molaire d'un gaz parfait est Vm = 22,4 L / mol.

· 2-2 Un récipient de volume V = 10 L contient du gaz carbonique dans les conditions normales de température et de pression. Calculer la quantité de matière de gaz carbonique.

On rappelle que dans les conditions normales de température et de pression le volume molaire d'un gaz est Vm = 22,4 L / mol.


PARTIE 3 : Préparation d'un gaz

Par action d'une solution d'acide chlorhydrique sur un tout petit morceau de zinc on recueille, lorsque tout le métal a disparu, 120 mL de gaz H2 dans une éprouvette graduée.

· 3-1 Calculer la pression régnant dans le gaz dihydrogène sachant que le niveau de l'eau dans l'éprouvette est à h =15 cm au dessus du niveau de l'eau dans la cuve.

Rappel :

La pression dans l'eau varie avec la profondeur h à laquelle on se trouve en suivant la loi : pa - pb = h . m . g

Au point "a" la pression est celle de l'air pa = patm = 1,013 ´ 10 5 Pa

Données :

masse volumique de l'eau m = 1000 kg / m3g = 9,8 N / kg

· 3-2 Calculer (en mole) la quantité de matière de gaz H2 recueilli sachant que la température est t = 27 ° C.

La constante du gaz parfait est R = 8,31 unités S.I.

· 3-3 Ecrire l'équation de la réaction chimique qui a eu lieu entre le zinc et la solution d'acide chlorhydrique contenant les ions H +(aq) et Cl -(aq).

Calculer la masse initiale du petit morceau de zinc solide qui s'est transformé en ions Zn ++ solubles dans l'eau.

M (Zn) = 65,5 g / mol

 

Après avoir résolu ce problème, consultez la solution type.

 

A VOIR :

Problème résolu n° 0-A (révisions) : Densité d'un solide - Préparation d'une solution - Dilution.

Problème n° 0-B (révisions) (à résoudre) : Aluminium et sulfate d'aluminium.

Problème n° 0-C ci-dessus (révisions) (à résoudre) : Dissolution des composés polaires ou ioniques dans l'eau - Volume en phase gazeuse - Préparation d'un gaz.

Retour Sommaire