Retour Sommaire - Revoir la leçon 7

(Pensez à utiliser la commande "Précédente" de la barre d'outils ci-dessus et la touche F11 du clavier)

   

PROBLEME RESOLU n° 7-A : Energie de liaison et stabilité du noyau

 

ENONCE :


· 1-
Préciser la composition d'un noyau de l'isotope 235 de l'uranium ayant pour symbole . (corrigé)

· 2- Calculer le défaut de masse de ce noyau, en unité de masse atomique puis en kilogramme. (c)

Masse du noyau d'uranium 235 : m ( ) = 234,99332 u

Masse du neutron mn = 1,00866 u

Masse du proton mp = 1,00728 u

1 u = 1,66054 ´ 10 - 27 kg

· 3- Calculer, en joule puis en MeV, l'énergie de liaison de ce noyau. (c)

1 eV = 1,6022 ´ 10 - 19 J

c = 2,9979 ´ 10 8 m / s

· 4- Calculer l'énergie de liaison par nucléon de ce noyau. (c)

· 5- Comparer la stabilité du noyau d'uranium 235 à celle du noyau de radium 226 dont l'énergie de liaison est de 7,66 MeV par nucléon. (c)


SOLUTION :


· 1- (énoncé) Précisons la composition d'un noyau de l'isotope 235 de l'uranium ayant pour symbole .

 Le noyau de contient :

A = 235 nucléons, soit :

Z = 92 protons (1)

N = A -Z = 235 - 92 = 143 neutrons (2)


·
2-
(e) Calculons le défaut de masse de ce noyau, en unité de masse atomique puis en kilogramme.

Définition : On appelle défaut de masse d'un noyau la différence entre la masse totale des A nucléons séparés (Z protons et N protons), au repos et la masse du noyau formé, au repos.

Ici, on écrit :

D m = ( 92 mp + 143 mn ) - m ( ) (3)

D m = ( 92 ´ 1,00728 + 143 ´ 1,00866) - 234,99332

D m = 236,90814 - 234,99332 = 1,91148 u (4)

L'énoncé donne 1 u = 1,66054 ´ 10 - 27 kg

Dm = 1,911482 .( 1,66054 ´ 10 - 27) = 3,17964 ´ 10 - 27 kg (5)


· 3- (e) Calculons, en joule puis en MeV, l'énergie de liaison de ce noyau .

Définition : L'énergie de liaison EL du noyau est l'énergie qu'il faut fournir à ce noyau au repos pour le dissocier en ses A nucléons isolés, également au repos :

EL + m () ´ =  m ( A nucléons séparés ) ´ (6)

EL = m ( A nucléons séparés ) ´ - m () ´

EL = Dm ´ c2 (7)

EL = 3,17964 ´ 10 - 27 ´ ( 2,9979 ´ 10 8)2 = 2,85767 ´ 10 - 10 J

EL = 2,85767 ´ 10 - 10 J (8)

L'énoncé donne 1 eV = 1,6022 ´ 10 - 19 J, soit 1 J = 6,2414 ´ 10 18 eV

EL = 2,85767 ´ 10 - 10 ´ 6,2414 ´ 10 18 = 1,7836 ´ 10 9 eV

EL = 1783,6 MeV (9)


· 4- (e) Calculons l'énergie de liaison par nucléon de ce noyau. On trouve :

EL / A = 1783,6 / 235 = 7,5897 MeV par nucléon (10)


· 5- (e) Comparons la stabilité du noyau d'uranium 235 à celle du noyau de radium 226 dont l'énergie de liaison est de 7,66 MeV par nucléon.

Le noyau de Radium 226 a une énergie de liaison de 7,66 MeV par nucléon.

Le noyau d'uranium 235 a une énergie de liaison de 7,5897 MeV par nucléon.

Le noyau d'uranium 235 est moins stable que le noyau de Radium 226 (11)


A VOIR :

Problème résolu n° 7 A ci-dessus : Energie de liaison et stabilité du noyau.

Problème résolu n° 7 B : Fission de l'uranium 235.

Problème n° 7 C (à résoudre) : Fusion dans les étoiles.

Problème résolu n° 7 D : Nucléosynthèse des éléments chimiques (Bac Septembre 2006 - France).

Problème n° 7 E (à résoudre) : Au Soleil d'Iter (Bac 2006 - Polynésie).

Problème résolu n° 7 F : La Terre, une machine thermique (Bac 2008 - France).

Problème résolu n° 7 G : Nucléaire au service de la médecine (Bac 2010 - France).

Problème résolu n° 7 H : Le LMJ (laser mégajoule) (Bac 2011 - France).

Retour Sommaire